Page conçue le 12 juin de 2005, mise en site le même jour pour la fête des pères, revue le 21 décembre, 2005

GEORGES GUÉTARY, alias de LAMBROS WORLOOU,
UN PAPA PRÉSENT À SES ENFANTS

L'évocation du père dans le répertoire de Georges Guétary associe étroitement l'homme à l'artiste et le révèle pédagogue intuitivement averti.

Sommaire de Page : Être informé et orienté
Pour l'écoute de la chanson principalement,
à Luca et Theo,
à Maxence et Valentine,
à Emilie et Asseline aussi, quoique grandes déjà,
à Lola, Cloe, Gaby et Adrien, aussi, bien sûr,
et puis, aux enfants du monde.

Déclaration indirecte.


PAPA, JE T'AIME, adaptation de I think I love you devrait dans l'absolu être la chanson retenue ici si l'on vient à cette page pour la fête des pères.   Mais outre qu'elle ne nous paraît pas être une des meilleures du répertoire, elle est de celles-là qui peuvent exaspérer les enfants mêmes, en tout cas les mettre mal à l'aise : on a beau nous seriner aujourd'hui qu'il est important de dire "Je t'aime" à ceux qu'on aime, une pudeur, une gêne freine couramment cette expression, et plus intensément sans doute entre fils et père et vice versa.
La voie indirecte et surtout l'action commune nous paraissent ainsi plus saines, plus vraies, plus justes.  PAPA, Ô PAPA de et par Jean-Claude DARNAL s'impose à notre sens comme le modèle -non commercial de surcroît- et il est bien dommage que Georges Guétary ne l'ait pas prise (ou n'ait pas eu l'autorisation de la prendre) à son répertoire...(1)

Il reçut puis commanda toutefois des compositions de bonne facture, dont le classique sempiternellement plébiscité, DIS, PAPA ?  rapporté dans la page d'hommage à Jo MOUTET (2).
Mais cette chanson privilégiant le contact entre sa fille et lui, il fut avec sa femme conscient que François, leur fils, ne pouvait se sentir moins aimé; toutefois, comme une forme de doublon (un échange entre son fils et lui) aurait trop lourdement insisté sur cette volonté de parité, c'est un autre sujet qui fut heureusement commandé, que le public, ici aussi, continue d'apprécier :
LEQUEL DES DEUX PRÉFÈRES-TU ?
Paroles de Jacques DEMARNY (3) - Musique de Jo MOUTET
Vous pouvez l'écouter ex cd EMI
(7e enregistrement sur le site);
sachez cependant que si vous ne naviguez pas par adsl ou câble, le fichier pèse 3,3 Mo.
F : Hé!, papa ?
GG : Oui, mon chéri ?
H : Coucou, papa !
GG : Oui, ma fille ?
F&H :
Lequel des deux préfères-tu,
Lequel des deux aimes-tu le mieux,
Lalalalalalalala ?
Lequel des deux préfères-tu,
Lequel des deux te rend heureux ?
GG :
Mais voyons, mes enfants,
Moi, je vous aime autant
Tous les deux...
F&H :
Oui, papa.
GG :
Mais parfois vous cherchez
À vous faire gronder,
Et je punis...
F&H :
Oui, papa
GG :
Malgré moi.
Toi, mon petit fiston,
Veille bien sur ta sœur :
Tu es l'plus grand.
F :
Oui, papa.
GG :
Et toi, laisse ton frère :
Ne lui fais pas la guerre
Tout le temps.
H :
D'accord, papa, mais ça n'nous dit pas,
F&H :
D'accord, papa, mais ça n'nous dit pas,
GG :
Quoi, donc ?
F&H :
Lequel des deux préfères-tu,
Lequel des deux aimes-tu le mieux,
Lalalalalalalala ?
Lequel des deux préfères-tu,
Lequel des deux te rend heureux ?
GG :
Toi, tu n'es pas gentil
Lorsque tu fais du bruit
Quand je dors.
F&H :
Oui, papa.
GG :
Toi, pour faire tes devoirs,
C'est toujours des histoires,
C'n'est jamais toi...
F&H :
Oui, papa
GG :
Qui as tort.
Quant à toi, c'est toujours
Des pleurs et des discours
Quand on sort.
F&H :
Oui, papa
GG :
Ta robe ou tes chaussures
Ou ta place en voiture
Ne te plaisent pas.
H :
D'accord, papa, mais ça n'nous dit pas,
F&H :
D'accord, papa, mais ça n'nous dit pas...
GG :
Quoi donc ?
F&H :
Lequel des deux préfères-tu,
Lequel des deux aimes-tu le mieux,
Lalalalalalalala ?
Lequel des deux préfères-tu,
Lequel des deux te rend heureux ?
GG :
Alors, écoutez-moi :
Sachez tous deux
Que les papas
Pour leurs enfants
N'ont qu'un seul cœur..
F&H :
Lalalalalalalalal
GG :
Si le bon Dieu
M'a fait deux bras,
C'est pour vous embrasser
Tous les deux à la fois
F, H & GG :
Lalalala,
Lalalala,
Lalalala,
lalalala
lalalalalalalala
DR 1964, Ed. Champs-Elysées.

Que ces deux chansons, DIS, PAPA ? et LEQUEL DES DEUX PRÉFÈRES-TU ?  soient construites sur le même mode interrogatif des enfants à l'adresse de leur père exprime, traduit, fût-il inconscient, l'espoir confiant dans le savoir du père, l'attente de l'enfant d'être rassuré; et les pères devraient se percevoir bien mieux gratifiés par ces formes d'épreuves spontanées que par un compliment appris, téléguidé par les adultes.  En scène, Georges Guétary interprétant Dis; Papa ?, faisait saillir par le jeu la crainte du père de ne pouvoir répondre, ce que ne rend hélas pas le disque.

GG pédagogue
Présence active sous les regards attentifs
DR
Retour au sommaire de page ou poursuivre :

Merci à votre visite, avec l'espoir de votre retour :
abonnement aux mises à jour et/ou commentaire
Retour éventuel au sommaire de page, à l'introduction au chapitre et à son sommaire ou POURSUIVRE / SORTIR 1. Par suggestions de la page :
LIENS
Dans le site Sujets Vers ailleurs
Georges Guétary PRÉSENT À LA "MAMA"
La même page propose une approche des chansons interprétées par Georges Guétary sur le thème de la famille, thème auquel il conviendra de revenir sans doute.

DIS, PAPA ? par hommage à Jo Moutet re
Sur le thème
Chanson de Jean-Claude DARNAL,
PAPA, Ô PAPA<,
ex le site qui lui est consacré. re

Comme la fête des mères, celle des pères ne se célèbre pas aux mêmes dates dans le monde.
GEORGES GUETARY et HOURRA, PAPA !
"l'opérette nouvelle en conquête de son image de demain"


Nouveautés et chronologie du site de Georges GUETARY, 2004b
Jacques DEMARNY re Le site qui lui est consacré
Compagnon de Georges Guétary, JO MOUTET,

Georges Guétary aux temps d'OPÉRETTES

GEORGES GUÉTARY-CASANOVA PRÉSENT À LA "MAMA"

Georges Guétary en AOÛT 2000

Georges Guétary en transition de 2002 à 2003

2. Par libre choix dans le sommaire de la fenêtre de gauche
<<Si elle n'est pas présente,  l'appeler par ce lien
Avec D.R. aux auteurs d'extraits et de photos (v. note générale in "Accueil" cf. le ©),
et l'assentiment gratifiant de Madame Guétary-Guyon,
© 1999-2005, Louis Pieters pour l'ensemble du site,
© 2005/06/12 pour cette page sur <http://www.georgesguetary.net>
Version 2.2c = avec feuille de style commune