2009-01-22 DISQUES en 2008, suite.  À l'écoute, bref montage cf. an neuf selon Guétary et Bourvil, © 2008, Marianne Mélodie.
Inlassable Marianne Mélodie contre Québec en réveil  ?
2. Pacifico et 25 chansons par la Québec

1. PACIFICO, L'ALARME CONTRE LE CONVENU ?

L'opérette PACIFICO succédait en 1958 à la précédente ROUTE FLEURIE au très long succès populaire.  Succès pour grande part dû au tandem Bourvil-Guétary sans doute, succès qu'on espérait ainsi très probablement répéter en les réunissant à nouveau ici.

PACIFICO tint près de trois ans à Paris avant de tourner en province, mais Georges Guétary en sortit meurtri, et ce fut la fin du tandem.

comparatif Guétary/Bourvil

On observe pourtant que sept chansons favorisent Georges Guétary au détriment de Bourvil qui n'en chante trois, et que ce déséquilibre de 70 % contre 30 reste finalement de 69 contre 46 malgré leurs duos communs et ceux qu'ils partagent avec leur partenaire féminine respective.  Or, cette froide mathématique ne dit pas tout : si les belles qualités vocales et physiques de Georges Guétary ne trompent pas l'attente, c'est Bourvil qui fera le succès de la pièce, qui la sauvera même. 

Pourquoi ?

Le comique niais des débuts révèle de plus en plus tendresse et sensibilité touchantes, et le faire-valoir des origines mute en personnage à part entière; à l'inverse, malgré quelques moments de fantaisie qui ne changent ni sa voix, ni son physique —ni même le personnage au fond— le chanteur ne surprend plus, pas davantage que son personnage classique atteignant à l'amour sincère et partagé.  Toute la nouveauté, tout le pittoresque en ce scénario convenu, ne seront venus que du comique… qui peut se le permettre puisque accentué, et qui le doit même, sous peine de lasser.

Son personnage ainsi grandit, tandis que celui de Guétary se fixe, se réduit même… se fige pourrait-on dire.

Car au delà de la partition —au delà du disque—, il faut savoir aussi que Bourvil alors reconnu partageait la production à parts financières égales avec Georges Guétary; ainsi en quelque sorte libéré, il se laissa aller à des pitreries qui attirèrent de plus en plus le public populaire qui le stimulait, l'entraînant à en faire de plus en plus, durant les chansons même.

Ce fut la fin du tandem.  Les prémisses de La Polka des Lampions durant que le projet d'une forme et d'un contenu autres de comédie musicale commençait alors déjà de le tarauder; qui ne verrait jamais le jour.



 sommaire pg   à venir très prochainement
 
Appel du menu général (fenêtre de gauche) s'il n'est pas présent

Merci à votre visite, sinon à votre poursuite,
avec espoir de votre retour : inscrivez-vous à notre lettre d'information
Avec D.R. aux auteurs d'extraits et de photos (v. note générale in "Accueil cf  le ©), et
le gratifiant assentiment confiant de Madame Guétary,
© 1999-2008, Louis Pieters pour l'ensemble du site,
© 2008/03/25 pour cette page sur http://www.GeorgesGuetary.net,
mise à jour : 22.01.2009
Version 2.4b
Mesure d'audience ROI fréquentation par