création : 2006/07/20; mise à jour : 2006/07/24

ÉCRITS sur Georges GUÉTARY (Québec)

Georges Guétary était fort apprécié au Québec où il retournait régulièrement .  Suivent ici les échos qui pourront nous parvenir...

Variétés 78

"Georges Guétary a deux ports d'attache, Paris et Montréal."
C'est en 1949, sur la scène du cinéma Champlain que Georges Guétary fit la connaissance de son public du Québec. Roi du disque français, premier interprète de la vraie chanson d'après-guerre, Il entreprenait son grand tour du monde qui devait en faire le numéro 1 des théâtres d'Angleterre, des scènes de Broadway et des studios d'Hollywood... aux côtés de Leslie Caron, Gene Kelly et combien d'autres aussi. Paris n'attendait alors que son retour pour une série d'opérettes contemporaines à succès où, autour de son nom en lettres de feu sur les affiches, s'alignaient ceux de Bourvil, Jean Richard, Annie Cordy ... et tant et tant d'autres aussi. Artiste complet, il y a ainsi accompli toutes les prouesses scéniques en relevant tous les défis, en surpassant ses propres records.
Et depuis 1949, Georges Guétary nous revient périodiquement. Mais sa présence parmi nous n'est plus ce qu'on appelle une «visite». Il revient tout simplement chez lui. Joséphine Baker avait deux amours, son pays et Paris. Comme elle, Georges Guétary a deux ports d'attache, Paris et Montréal. Son dernier retour remonte à deux ans.  Georges Guétary est sûrement un des hommes les plus énergiques du monde car il n'a pas chômé pendant les deux dernières années. Il a eu le temps de reprendre trois de ses premières opérettes : La Route Fleurie,
Pour Don Carlos et Quatre jours à Paris qu'il a filmé pour la télé française (une émission que l'on verra sûrement ici bientôt). Et tout juste avant de revenir à Montréal, il finissait six semaines de tour de chant au restaurant de la Tour Eiffel à Paris ainsi qu'un tout nouveau disque. Ce soir, en plus de participer aux numéros de production de Variétés '78, Georges Guétary nous offre un tour de chant qui nous fera réentendre plusieurs de ses plus grands succès comme «Mamie», «Ma petite canadienne», «La Valse de Brahms» et «Cet anneau d'or».  Et  comme à  cha- cun de ses retours parmi nous, il nous offre encore cette année une primeur. Il s'agit cette fois d'une chanson intitulée «Ma vie est un voyage». «C'est une chanson,» explique Georges Guétary «dans laquelle je dis la vérité sur ma vie professionnelle qui, depuis quarante ans, est un long voyage. Ce sera aussi la première fois qu'on entendra la voix de ma femme qui, dans cette chanson, me rappelle «ce petit coin secret que l'on partage avec une compagne et dont nous avons tous besoin pour trouver la joie de vivre.»
Auteur et support non communiqués, DR.
Article aimablement et spontanément transmis par Chantal Rinfret.
Merci à votre visite, avec espoir de votre retour :
inscrivez-vous à notre lettre d'information
Avec D.R. aux auteurs d'extraits et de photos (v. note générale in "Accueil cf  le ©), et
le gratifiant assentiment confiant de Madame Guétary,
© 1999-2006, Louis Pieters pour l'ensemble, 2006/07/23 pour cette page sur http://www.GeorgesGuetary.net/,
mise à jour le 2006/07/24
Version 2.4b